Le bon usage des départements français

--J'étais assis au bar en train de boire un CALVADOS tandis que je regardais un clochard faire la MANCHE, une dame vint s'asseoir près de moi. Elle portait un manteau de LOIRE; je fut étonné car le LOIR ET CHER. Nous engageâmes la conversation, ce qui me charma chez elle, fut SAVOIE et ses yeux DOUBS. Au bout de quelques minutes, elle émit le souhait que je VIENNE chez elle. J'acceptai sans crier gare. Elle n'avait pas perdu le NORD car à peine arrivés nous entrâmes dans une chambre, elle se déshabilla, ses seins étaient magnifiques, elle les AVEYRON, cette fille était vraiement une L'YONNE et on s'amusa jusqu'à LAUBE. Au petit matin elle me fit déjeuner avec du jambon, du saucisson et du CANTAL. Elle était contente. Regardant mes traits tirés elle me traita d'HERAULT un peu fatigué et me demanda l'HEURE. Mais là où l'affaire se CORSE c'est lorsqu'elle ma réclamé une certaine SOMME pour le petit déjeuner et l'usage de ses charmes. Je refusai de payer trouvant que c'était trop CHER; ce fut une terrible SEINE et je vis dans ses yeux beaucoupd de AISNE. A ce moment là j'aurais bien eu besoin d'un ALLIER car elle me frappa en pleine figure et me donna un coup de pied dans le BAS RHIN. Tout s'arrangea pour finir, mais elle JURA qu'on ne l'y reprendrait plus jamais.